Cabinet de chirurgie dentaire du Dr Guillaume Fougerais, Chirurgien-dentiste à Nantes

Activité exclusive en implantologie

Les articulations temporo-mandibulaires (ATM)

L’articulation temporo-mandibulaire est au carrefour entre le crâne et les maxillaires. Son rôle est essentiel dans la mastication. L’articulation temporo-mandibulaire est aussi appelée ATM.

 

Qu’est ce que l’ATM ?

Il s’agit de l’articulation entre la mâchoire inférieure, c’est à dire la mandibule (arcade haute) et la base du crâne.
Elle se situe en avant des conduits auditifs. Elle est constituée de trois parties :

  • Au niveau du crâne, une cavité articulaire : la cavité glénoïde.
  • Au niveau de la mandibule une boule : le condyle mandibulaire.
  • Entre les deux, un ménisque : le disque articulaire. Il a la forme d’une lentille. Il facilite le glissement entre les 2 pièces osseuses.

Quelles sont les pathologies de l’ATM ?

Les myalgies :
Il s’agit de contracture douloureuse des muscles entourant les articulations temporo-mandibulaires :

Les luxations discales réductibles :

  • Le disque articulaire passe en avant du condyle.
  • Cette luxation est partielle ou réductible : elle n’existe que lorsque la mandibule et fermée.
  • Lors de l’ouverture, elle se réduit : le disque repasse entre le condyle et la cavité.
  • Sa survenue est caractérisée par un claquement lors de l’ouverture et de la fermeture de la bouche.

Les luxations discales irréductibles ou permanentes :

  • Là encore, le disque passe en avant du condyle.
  • Cette luxation est totale et irréductible : elle existe en permanence, bouche ouverte et fermée.
  • Le disque reste en permanence en avant du condyle.

 

ATM-luxation-1

L’arthrose

  • Le disque est depuis longtemps luxé en avant.
  • Elle est caractérisée par une usure des pièces osseuses entre elles et par un grincement lors de l’ouverture ou de la fermeture.

 

Quelles sont les causes de ces pathologies ?

Ces causes sont multiples, plurifactorielles et difficiles à mettre en évidence.

On peut évoquer :

  • Des troubles de l’occlusion : interférences, perte de calage…
  • Le bruxisme et les crispations.
  • Des problèmes structurels.
  • Des traumatismes.

 

Quels sont les conséquences des pathologies de l’ATM ?

Les conséquences peuvent être aiguës ou chroniques :

  • Douleurs de type migraine.
  • Craquement et claquement de l’articulation.
  • Limitation ou déviation de la mandibule lors de l’ouverture buccale.
  • Modification de l’articulé dentaire et de l’occlusion.
 

A retenir

  • Les pathologies de l’articulation mandibulaire sont souvent en rapport avec des problèmes d’occlusion.
  • Elles sont caractérisées par des problèmes du disque articulaire situé dans l’articulation.
  • L’articulation de la mâchoire inférieure se fait par les ATM et l’occlusion dentaire : ces 2 éléments sont intimement liés dans la fonction et dans la dysfonction.

Dernière mise à jour le 10/03/2016